building.png
green-alley.png
building.png

C'est quoi le BIM?


Une importante évolution pour la construction et la gestion des bâtiments

SCROLL DOWN

C'est quoi le BIM?


Une importante évolution pour la construction et la gestion des bâtiments

 

Quand le digital gagne les bâtiments

Le BIM est avant tout une façon de travailler. Il s'agit de la gestion de l'information relative à un bâtiment et de la modélisation de celle-ci afin qu'elle soit exploitée et partagée entre tous les acteurs.

La construction et la gestion d'immeuble évoluera en profondeur grâce au BIM.

L’évolution digitale touche désormais la construction des bâtiments ainsi que l'exploitation des immeubles durant tout le cycle de vie des bâtiments, accroissant dès lors l’efficience de leur exploitation et l’efficacité de leur construction.

En mettant en relation les informations géométriques, les relations spatiales, les informations géographiques, les quantités et propriétés des éléments de construction, sous la forme d'une modélisation BIM, cela permet d’en gérer tous les aspects d’une manière plus efficace.

CONSTRUCTION RAISONNEE - DURABILITE ACCRUE

 
green-alley.png

A quoi sert le BIM?


Votre projet 100% sous contrôle de A à Z

SCROLL DOWN

A quoi sert le BIM?


Votre projet 100% sous contrôle de A à Z

Lors de l'élaboration

Même à l’état embryonnaire du projet, le BIM apporte déjà des avantages en offrant une vision enrichie du bâtiment tel qu’il sera construit et prendra place dans l’espace. Grâce à la réalisation d'un prototype ou une représentation virtuelle de ce qui va être construit, le BIM permet à un bâtiment d'être construit, testé et analysé en temps réel avant même le premier coup de pioche. 

La modélisation à cette étape permet de réaliser des ajustements « en situation » et des optimisations, notamment par la précision des mesures qui permettront la négociation et l’optimisation des choix pour les matériaux de construction, grâce à une vision précise des volumes ou des difficultés d’accès à prendre en considération.

Dans la phase de planification d’un bâtiment, le BIM permet d’anticiper et de rationaliser les décisions, et donc d'optimiser les budgets.

 

Grâce au BIM, il est possible de réaliser des bâtiments qui consomment moins d'électricité, sont chauffés et climatisés plus efficacement, et protègent mieux leurs occupants.


Lors de la construction

La très grande quantité d’intervenants sur un projet de construction fait que l’information a tendance à devenir parcelaire et à se perdre. En étant accessible à tous les intervenants de la construction, le modèle BIM garantit qu’aucune information ne se perde ou soit altérée. L’enrichissement du modèle BIM en cours de construction va également permettre d’apporter une plus grande précision pour chaque corps de métier mais aussi pour les maîtres d’ouvrage, une meilleure capacité de planification et de gestion.

Ainsi l'électricien, l'installateur sanitaire, l'équipementier réseau, le chauffagiste, le bureau d’étude des structures, ont tous les mêmes informations en leur possession fédérées dans une maquette unique reprenant toutes les informations (calculs énergétiques, dimensionnement chauffage, climatisation, aéraulique, emplacement des équipements, alarmes et sécurité, maintenance, etc.).

Dans la phase de construction, le BIM permet de diminuer les risques (d’erreur, de retard, de dépassement) et de mieux gérer le projet.

On estime qu’en moyenne les informations sont saisies 7 fois (source:wikipedia).

Grâce au BIM elles ne le sont plus qu’une fois ce qui évite les erreurs et les retards qui en découlent.


Lors de la livraison

La capacité pour le maître d’ouvrage et le client à contrôler la conformité du bâtiment lors du processus de construction mais aussi à la livraison est d’une telle précision, que rien ne peut leur échapper. Impossible ainsi de ne pas respecter les engagements pris en terme de consommation énergétique, d’empreinte, de durabilité et de disponibilité des équipements.

Dans la phase de livraison, le BIM offre une assurance de qualité et de conformité inédite.


Lors de l’exploitation

Grâce à la connaissance acquise sur tous les aspects techniques du bâtiment, sa maintenance deviendra plus efficace. En liant la durée de vie des matériaux, les défaillances ainsi que les contrats de maintenance, l’exploitant pourra anticiper les remplacements, planifier les maintenances, challenger les équipements, organiser les remplacements et, à terme, également faire évoluer son bâtiment pour garantir le respect des réglementations en vigueur.

L’arrivée des objets connectés, qui pourront s’interfacer avec le BIM, permettront à l’exploitant de réaliser une gestion en temps réel qui permettra d’offrir non seulement une meilleure efficacité énergétique mais aussi une meilleure capacité de décision et donc à terme de réaliser des économies (La maquette numérique permet la gestion dans le temps des DOE et des DIUO et de maîtriser les CAPEX et OPEX.).

Dans la phase d’exploitation le BIM permet de rationaliser les coûts, de valoriser le patrimoine immobilier et d’augmenter le confort des usagers.

Après le Royaume-Uni en 2016, la France et l'Allemagne rendront obligatoire son utilisation pour tous les projets gouvernementaux majeurs dans un proche avenir.
A quand pour la Suisse?